Planifier votre voyage à Chiang Rai

Triangle d'or Thaïlande

Le Triangle d’Or est la région où les frontières de la Thaïlande, du Laos et du Myanmar (Birmanie) se rencontrent au niveau des rivières Ruak et Mékong. La province de Chiang Rai, au nord de la Thaïlande, est la porte d’entrée de cette région unique en Asie du Sud-Est.

rivières Ruak et Mékong

Le nom de la région provient de son histoire. Le Triangle d’Or était autrefois la capitale mondiale de la production d’opium et la plaque tournante du commerce international de l’opium. Cette substance lucrative « valait littéralement son pesant d’or », car un kilo d’opium pouvait être échangé contre un kilo d’or.

Les collines ondulantes du Triangle d’Or étaient autrefois remplies de champs de pavot à opium aux couleurs vives utilisés pour récolter et extraire l’opium, avec des villages de tribus montagnardes fortement impliqués dans la production, l’utilisation et le commerce de la drogue. Depuis, la Thaïlande a interdit la vente de l’opium et réprimé la production et le trafic. Elle a fait d’énormes progrès dans la réhabilitation des communautés touchées en encourageant la production d’alternatives saines comme les légumes et le thé.

Malgré sa sombre histoire, le Triangle d’Or est aujourd’hui calme et paisible, mais occupé par les mouvements de la vie quotidienne. C’est un endroit idéal pour une excursion d’une journée, avec beaucoup de choses à faire. Faites une randonnée jusqu’au point de vue pour admirer le panorama d’en haut, ou faites une promenade en bateau sur le Mékong pour avoir une perspective complètement différente. Prenez le temps de remonter dans le bateau et de profiter du paysage, ou arrêtez-vous sur une île du Laos pour vous imprégner de la culture laotienne depuis la Thaïlande.

Parc du Triangle d’or – Point de vue et Bouddha

Triangle d'or : Bouddha assis dans un bateau

Montez directement au point de vue du Triangle d’Or pour voir où se rejoignent les rivières Ruak et Mékong et les frontières du Laos, de la Thaïlande et du Myanmar. C’est une occasion unique de voir le croisement de trois pays et de deux fleuves, au cœur même de l’histoire. Respirez ici et contemplez la multitude de cultures qui s’épanouissent à vue d’œil.

Tout près de là se trouve le Phra Chiang Saen Sii Pandin, une gigantesque statue de Bouddha dorée, assise sur une plate-forme en forme de bateau. Le bateau est peut-être encore plus éblouissant que la statue de Bouddha elle-même. Orné de vitraux colorés, l’énorme bateau est assis sur le bord même de la rivière, brillant fièrement au soleil.

Promenade en bateau sur le Mékong

Voyage en bateau sur le Mékong

Regardez le puissant Mékong du haut du point de vue, puis faites une promenade en bateau à travers le fleuve pour une expérience plus intime avec cette importante voie d’eau. Il est possible d’affréter un bateau à longue queue pour traverser le fleuve, en passant entre les rives de la Thaïlande, du Laos et du Myanmar. Faites un petit voyage pour prendre des photos du paysage, ou un voyage plus long pour vous rendre à Chiang Saen et au-delà.

Assoyez-vous et profitez des vues depuis le confort paresseux du bateau, ou faites un arrêt à Don Sao, une île laotienne au milieu du fleuve. Vous n’avez pas besoin de visa pour faire un arrêt à Don Sao, et cela vaut la peine de visiter le village rural. Faites vos achats au marché local et découvrez les magnifiques objets d’artisanat laotiens comme les textiles faits main, généralement moins chers ici qu’en Thaïlande.

Ban Sop Ruak

Sop Ruak est ainsi nommé parce qu’il est situé sur la rive du Mékong, exactement à son point de rencontre avec le fleuve Ruak. Ce lieu historique est le « centre du Triangle d’Or » et le point de départ pour découvrir les nombreux joyaux de la région. C’est également le centre des passages frontaliers en bateau vers le Laos et le Myanmar.

La ville elle-même n’a qu’une seule rue principale qui serpente le long de la courbe du Mékong, bordée d’étals vendant des objets d’artisanat fabriqués par les Laotiens et les locaux. Dégustez un dîner de poisson sur le front de mer pendant que le soleil se couche sur les montagnes. On peut y admirer une vue imprenable du Laos sur le Mékong à tout moment de la journée, avec les collines de Chiang Saen en toile de fond.

Wat Phrathat Doi Pu Khao

Partez du centre de Sop Ruak à Wat Phrathat Doi Pu Khao pour voir les ruines d’un ancien temple qui aurait été construit par le souverain de Wiang Hirannakhon Ngoen Yang, autrefois la capitale du royaume de Lanna. La chapelle et les chedis en ruine sont tout ce qui reste du temple aujourd’hui, mais le viharn en briques a été rénové, ainsi qu’un sanctuaire dont l’accès est interdit aux femmes. Les archéologues datent le temple du 14ème siècle, mais la légende veut qu’il ait été construit dès le 8ème siècle.

Parcourez les ruines du temple, puis découvrez les environs. Du sommet de la colline, vous pourrez admirer Sop Ruak, le Mékong et une grande partie du Triangle d’or.

Hall of Opium et House of Opium 

Hall of Opium et House of Opium

Il existe deux musées dans la région où vous pouvez en apprendre davantage sur l’histoire de l’opium dans le Triangle d’or. Ces deux musées sont essentiels pour quiconque souhaite approfondir sa compréhension de l’histoire complexe de la région.

Le musée du hall de l’opium est le plus grand des deux. Appartenant à une fondation de la famille royale thaïlandaise, il se concentre sur le contexte historique plus large de l’opium et sur l’impact plus général du commerce de la drogue. Il s’agit d’une expérience interactive, avec des expositions multimédias conçues pour rendre l’éducation amusante.

La Maison de l’opium est plus ancienne, plus petite et privée. Fondée par une femme de la région passionnée par la collecte d’opium, elle a transformé sa vaste collection en musée lorsque la répression du trafic de drogue a rendu ces objets difficiles à trouver. Venez voir ici d’innombrables outils pour planter, récolter et consommer l’opium, notamment des pipes, des balances et des grattoirs.

Trois pays au cœur de l’histoire mondiale

Il est possible de faire une petite excursion d’une journée pour voir le célèbre endroit et prendre quelques photos, mais il est également facile de passer beaucoup de temps dans la région. Le Triangle d’or est une région riche en histoire et en culture, en nature et en aventure, et les voyageurs de tous types peuvent y faire ou y voir beaucoup de choses. Venez pour des activités éducatives ou des visites spectaculaires ; visitez des temples, des musées, des petits villages, la frontière mae sai ; faites des randonnées dans les montagnes ou descendez le Mékong jusqu’à Chiang Saen ou Chiang Khong.

Vous pouvez rencontrer les éléphants dans deux endroits différents pendant votre séjour. Le luxueux Four Seasons Golden Triangle Tented Camp ou Anantara Golden Triangle and Elephant Camp offrent cette expérience qui change la vie.

La plupart des expériences ici comprennent la possibilité de voir les trois pays et deux rivières converger en un seul point, un spectacle vraiment rare, et qui se trouve être le centre de l’histoire mondiale.

Excursion d’une journée depuis Chiang Mai

Comment s’y rendre

Depuis l’aéroport de Chiang Mai ou l’aéroport de Chiang Rai

Prenez un bus de Chiang Rai ou Chiang Mai jusqu’à Mae Sai, puis prenez un songthaew bleu de Mae Sai jusqu’au Triangle d’Or, ce qui prend 45 minutes.

Excursions du Triangle d’or