Planifier votre voyage à Chiang Rai

27 choses à faire à Chiang Rai Thaïlande

Chiang Rai est une province du nord de la Thaïlande, culturellement riche, qui abrite des montagnes au climat frais, des jungles luxuriantes et des villes pittoresques et tranquilles. Elle sert également de porte d’entrée aux provinces voisines ainsi qu’aux pays voisins d’Asie du Sud-Est. De ce fait, elle est fréquemment visitée par des voyageurs aventureux qui recherchent des régions moins explorées. Bien qu’elle soit souvent négligée par les visiteurs qui se rendent dans sa province sœur plus vivante, Chiang Mai, il y a beaucoup de surprises et de trésors cachés qui valent la peine d’être découverts ici si vous l’ajoutez à votre itinéraire de voyage.

Pour une ville de province, Chiang Rai est plutôt décontractée, avec moins de possibilités de vie nocturne et de shopping que les autres villes touristiques de Thaïlande. Autrefois capitale du royaume Lanna, Chiang Rai est toujours riche en culture Lanna, que l’on retrouve aujourd’hui dans les temples bouddhistes, les expositions d’art et les musées, ainsi que dans les restaurants servant la cuisine du nord de la Thaïlande. Plus loin dans la campagne, vous trouverez des villages ethniques de tribus montagnardes, des villes tranquilles le long du Mékong et de la rivière Kok, et des terres agricoles en terrasses qui produisent des fruits, des légumes, du riz et des fleurs en abondance.

L’une des choses les plus célèbres de Chiang Rai est son célèbre Triangle d’Or. C’était le plus grand fournisseur d’opium au monde il y a près d’un siècle. Les tribus locales cultivaient les paisibles champs de pavot qui s’étendait sur le nord de la Thaïlande et dans les pays voisins du Laos et du Myanmar. L’empire de l’opium a dévasté la région, qui était en proie à la dépendance et aux guerres avant d’être éradiquée par Son Altesse Royale le Roi et remplacée par des cultures plus durables et sans dépendance.

Activités et sites à Chiang Rai

Chiang Rai possède de nombreuses attractions naturelles et activités culturelles que l’on peut apprécier à travers sa magnifique campagne. Parmi les meilleures choses à faire, on peut visiter des temples et des points de vue, apprendre comment le commerce de l’opium a façonné l’histoire de la région, et parler aux villageois des tribus locales des collines.

Lisez la suite pour en savoir plus sur les meilleures activités et attractions que vous pourrez découvrir lors d’un voyage avec Bon Voyage Thailand à Chiang Rai.

Monument du Roi Mengrai

King Mengrai Monument Chiang Rai

Le Monument du Roi Mengrai est un lieu incontournable lors d’un voyage à Chiang Rai. Le roi Mengrai est vénéré comme le fondateur de Chiang Rai, qui a unifié le territoire environnant dans le royaume de Lanna. Cette grande statue de bronze est habillée aux neuf dans les vêtements royaux et accessoires, avec une épée. Situé en plein centre-ville de Chiang Rai, c’est un lieu de révérence et de respect pour beaucoup de gens, alors assurez-vous de vous habiller respectueusement pour votre visite.

Temple Blanc (Wat Rong Khun)

White Temple (Wat Rong Khun) Chiang Rai

Le Temple Blanc est l’un des points de repère les plus emblématiques de Chiang Rai. Ce spectaculaire temple tout blanc brille de mille feux et est couvert d’étranges et complexes gravures et sculptures. L’intérieur de ce bâtiment bizarre abrite d’énormes peintures murales qui utilisent l’art contemporain et des personnages de dessins animés pour raconter les enseignements du Bouddha à travers une lentille moderne.

Temple Bleu (Wat Rong Suea Ten)

Blue Temple (Wat Rong Suea Ten) Chiang Rai

Ce magnifique temple bouddhiste est facilement identifiable grâce à son bâtiment d’un bleu très lumineux. Il est orné de dorures, de peintures murales religieuses et de sculptures sophistiquées. Construit par un étudiant de l’artiste qui a construit le temple blanc, une grande partie de l’art et du décor rappelle ce style. Pourtant, le temple bleu est tout à fait unique, et tous ses ornements semblent extrêmement contemporains et modernes par rapport aux autres temples de la région.

Maison Noir (Baan Dam Museum)

Black House (Baan Dam) Chiang Rai

La Maison Noire est un grand musée qui abrite les œuvres d’un célèbre artiste thaïlandais local. Les nombreux bâtiments sont tous construits en bois lourd et sombre et en métal et aménagés autour d’un jardin. Chaque bâtiment est rempli d’étranges et obsédantes collections d’art et d’installations construites presque entièrement à partir de peaux et de squelettes d’animaux. Tout l’art est disposé de manière artistique et symbolique, et non simplement pour choquer. Chaque pièce est censée illustrer la philosophie bouddhiste, et la collection vaut la peine d’être vue, surtout en contraste avec le Temple blanc.

Wat Huai Pla Kang

Wat Huai Pla Kang Chiang Rai

Le Wat Huai Pla Kang abrite le « Grand Bouddha » de Chiang Rai (qui est en fait une statue de Guan Yin, la déesse de la miséricorde) et un temple avec un chedi à neuf étages. Prenez l’ascenseur jusqu’au sommet de la statue de Guan Yin ou montez les neuf étages du sommet de la pagode pour profiter de la vue magnifique sur la campagne environnante.

Wat Saeng Kaeo Phothiyan

Wat Saeng Kaeo Phothiyan Chiang Rai

Ce temple est l’un des secrets les mieux gardés de Chiang Rai, très peu visité par les touristes. Le temple est couvert d’énormes statues de divinités hindoues, en particulier de Ganesha. Un escalier mène à une porte géante qui s’ouvre sur une salle centrale couverte de statues. Juste devant la salle de prière principale, quatre divinités tentent de porter une grande cloche. Deux d’entre elles sont des démons avec de la bière, des cigarettes et un téléphone portable rempli d’applications de médias sociaux. Explorez ce temple unique, en passant par des nagas à tête d’éléphant et trois statues dorées de moines vénérés. Grimpez au sommet du clocher pour une vue imprenable sur toute la région !

Parc Singha

Singha Park Chiang Rai

Autrefois utilisé pour cultiver de l’orge pour la bière Singha sur une ferme interdite, ce parc panoramique abrite aujourd’hui une plantation de thé oolong, des vergers et un petit zoo pour enfants, ouverts au public. Explorez le parc à pied, en tramway ou à vélo pour apprendre comment le thé est cultivé et récolté. De grandes parties du parc sont toujours utilisées comme ferme, avec des plantations, des champs d’orge et des vergers, tandis que d’autres ont été soigneusement aménagées avec des prairies et des sentiers de promenade pour les visiteurs.

Triangle d’or

Golden Triangle Chiang Rai

Le Triangle d’Or est célèbre pour son histoire sombre ainsi que pour son statut actuel de belle destination de voyage. Autrefois centre de production et de distribution d’opium, le Triangle d’Or est aujourd’hui rempli de jungles vertes, de montagnes imposantes, de villages de tribus montagnardes et de terres agricoles sans opium. Venez ici pour sentir comment l’histoire et les hommes évoluent au fil du temps, et pour voir comment le paysage naturel reste sain et inchangé le long de deux rivières au débit constant.

Wat Phra That Doi Pu Khao

Wat Phra That Doi Pu Khao Chiang Rai

On croit que ce temple au bord de la rivière a été construit par un roi du 8ème siècle, le souverain de Wiang Hirannakhon Ngoen Yang, la capitale du royaume de Lanna. Aujourd’hui, la chapelle et les chedis effondrés sont tout ce qui reste de cette ancienne pièce d’architecture. Mais les environs sont toujours aussi beaux, avec une vue sur le Mékong et le Triangle d’Or.

Le Hall de l’opium

Hall of Opium Chiang Rai

Le Hall de l’Opium est un excellent musée construit pour enseigner aux gens les dangers de l’opium et l’histoire de cette drogue en Asie du Sud-Est. Il présente une collection d’objets et de souvenirs liés à l’opium, collectionnés par une femme du nom de Patcharee Srimatyakul en tant que passion personnelle. Les expositions comprennent des outils pour la plantation, la récolte et le commerce de l’opium, comme des pipes et des balances, ainsi que des expositions interactives pour éduquer les visiteurs sur l’utilisation médicinale de l’opium, l’abus d’opium et les guerres de l’opium qui ont suivi. C’est le meilleur endroit pour apprendre comment la famille royale thaïlandaise est intervenue dans la crise de l’opium et a enseigné aux villageois des tribus montagnardes à cultiver des cultures alternatives durables à la place.

Plantation de thé Choui Fong

Choui Fong Tea Plantation Chiang Rai

Cette magnifique plantation de thé est un site renommé de Chiang Rai. C’est un lieu incontournable pour tous ceux qui s’intéressent au thé ou au paysage. Une variété de thés y est cultivée, du vert au noir en passant par le oolong. Goûtez une tasse ou trois de thé chaud de haute qualité et incroyablement frais tout en contemplant le paysage à couper le souffle. N’oubliez pas de prendre quelques sachets de thé en sortant – c’est vraiment le meilleur thé de Thaïlande.

Doi Mae Salong

Doi Mae Salong

L’un des villages les plus fascinants du nord de la Thaïlande, Doi Mae Salong, est fondé par une communauté de soldats chinois, aux côtés de la minorité ethnique Chin Haw. La culture est complètement différente de celle du reste du pays – tout ici a une saveur typiquement chinoise, surtout la nourriture ! Ne manquez pas l’occasion de faire une dégustation de thé ici. La communauté est célèbre pour la culture du thé oolong, que vous pouvez voir en cascade, d’un vert éclatant, sur les flancs des montagnes.

Le Palais Doi Tung

Doi Tung Palace Garden

Cet élégant palais a été construit en combinant les styles architecturaux Suisse et Lanna, avec un extérieur décoré de dalles de teck. Le palais de Doi Tung a servi de résidence à la princesse mère pendant qu’elle travaillait sur le projet de développement de Doi Tung. La villa est simple, élégante et fonctionnelle, avec des choix de design spéciaux et de bon goût. Regardez la carte de la constellation, construite à l’aide de petites lumières, qui représente le ciel nocturne le jour de la naissance de la princesse mère.

Frontière Mae Sai

Mae Sai Border The Northern Most of Thailand

Mae Sai est une petite ville thaïlandaise située à la frontière avec la Birmanie. Certaines personnes viennent ici pour traverser la frontière afin de visiter Tachileik, la ville birmane située juste de l’autre côté, et au-delà. De nombreuses personnes viennent également ici pour visiter les marchés animés, où des marchandises de toutes sortes sont en vente à très bon marché. Plus qu’une petite ville frontalière, Mae Sai est aussi pleine d’activités culturelles et de beauté naturelle. Passez un peu de temps ici pour visiter le temple du scorpion, le Doi Wao et le Wat Thamphajoen, tous célèbres pour leurs monuments uniques et leurs statues de scorpions et de divinités. Vous pouvez également visiter la grotte de Tham Luang, l’une des plus grandes grottes de Thaïlande, ou vous rendre dans le parc forestier de Khun Nam Nang Norn pour une escapade dans la nature.

Tour de l’horloge de Chiang Rai

Chiang Rai Clock Tower

La tour de l’horloge à Chiang Rai a été conçue et construite en 2008 par Chalermchai Kositpipat en l’honneur du roi Bhumibhol Adulyadej, le même artiste qui a construit le Temple blanc. Pendant la journée, la tour de l’horloge de Chiang Rai est très brillante, toute en or et de taille énorme. Lorsque la tour de l’horloge est illuminée la nuit, elle est encore plus impressionnante. Chaque jour, de 19 heures à 21 heures, la tour de l’horloge se transforme en une œuvre d’art pour une période de 10 minutes à la fois. De la musique est jouée et les lumières font de belles choses. C’est assez impressionnant.

La rue piétonne de Chiang Rai (Walking Street)

Chiang Rai Walking Street

La rue piétonne de Chiang Rai ouvre tous les samedis soirs en plein centre de Chiang Rai. C’est un lieu convivial pour les familles, où vous pouvez acheter des produits artisanaux fabriqués par les habitants et les villageois des tribus des collines, ainsi que des produits provenant de projets royaux qui soutiennent les communautés et les groupes ethniques marginalisés. Vous pouvez vous faire masser, vous régaler d’une abondance de nourriture de rue ou simplement admirer la variété de produits et d’artisanat de qualité qui y sont exposés. C’est un excellent marché nocturne pour se procurer des souvenirs à ramener chez soi !

Bazar de nuit de Chiang Rai

Chiang Rai Night Bazaar

Le Bazar de nuit, ouvert tous les soirs à partir de 18 heures, est l’un des marchés de nuit de Chiang Rai les plus fréquentés de la ville, surtout en fin de soirée. On y trouve plus de 300 kiosques vendant de la nourriture, des vêtements, des bijoux et des cadeaux, ainsi que des spectacles. Des restaurants et des brasseries sont disponibles à proximité de deux scènes pour des spectacles, la première scène est réservée à la danse traditionnelle thaïlandaise et à la musique classique des étudiants de l’université de Chiang Rai. La deuxième scène de la brasserie est réservée aux spectacles de cabaret, aux chants et aux représentations des tribus des collines.

Le marché de Mae Sai

Mae Sai Market Chiang Rai

Aucune visite à Mae Sai n’est complète sans une visite au marché de Mae Sai. Ce marché animé est un mélange de culture et de marchandises thaïlandaises et birmanes, où les gens des deux pays et d’ailleurs achètent de tout, des vêtements aux articles ménagers en passant par l’électronique et les outils électriques. Parcourez ce marché géant en plein air pour trouver les meilleures affaires, ou faites une pause dans l’un des nombreux cafés et restaurants qui se faufilent dans les allées couvertes. Achetez des souvenirs à emporter chez vous ou regardez simplement les gens pour vous faire une idée de l’échange culturel entre des voyageurs et des visiteurs déterminés et économes de différents pays.

Musée de l’Oub Kham

Oub Kham Museum Chiang Rai

Le musée de l’Oub Kham est consacré à l’histoire et au patrimoine de Lanna. Le conservateur du musée, Julasak Suriyachai, est un descendant de la royauté birmane et un fervent amateur de la culture Lanna. Il a soigneusement rassemblé une impressionnante collection d’objets provenant de tous les coins du royaume Lanna. Vous y trouverez des textiles et des bijoux Lanna, des sculptures et des statues, des poteries et des antiquités. Beaucoup de ces objets sont des objets de curiosité uniques, comme un goûteur en os de singe et un bol en bambou recouvert d’or utilisé par les moines et les rois.

Cascade de Khun Kon

Khun Kon Waterfall Chiang Rai

La chute d’eau Khun Kon est la plus haute chute d’eau de Chiang Rai, située dans le magnifique parc forestier de Namtok Khun Kon. Faites une randonnée de deux heures, à travers une épaisse jungle de bambous et en passant par un petit ruisseau jusqu’à la cascade de 70 mètres à sa source. Si vous avez de la chance, votre randonnée sera accompagnée par des animaux habitants comme des papillons, des lézards et des oiseaux.

Phu Chi Fah

Phu Chi Fah Sea Cloud

Phu Chi Fah se traduit par « la montagne qui pointe vers le ciel« . Avec un pied au Laos et l’autre en Thaïlande, cette montagne imposante s’élève à plus de 1600 pieds au-dessus du niveau de la mer, son sommet pointant en effet vers les nuages. Dirigez-vous vers le sommet d’un pic voisin pour voir la silhouette déchiquetée de Phu Chi Fah qui s’élance dans le ciel et descend de façon spectaculaire dans la vallée en contrebas.

Rai Mae Fah Luang

Rai Mae Fah Luang

Le parc artistique et culturel de Mae Fah Luang abrite la plus grande collection d’art et d’objets en teck du Royaume Lanna du nord de la Thaïlande, et a été récompensé comme une destination touristique exceptionnelle dans le domaine des arts et de la culture. Cette destination extraordinaire est à la fois un musée et un paysage, car elle est située dans un magnifique jardin qu’il est agréable de parcourir à tout moment de la journée. Parcourez le pavillon Haw Kaew pour voir son exposition d’objets en teck, des ustensiles ménagers traditionnels aux objets religieux et aux statues. A proximité, visitez le Haw Kham, ou le Golden Pavilion, qui a été construit dans le style traditionnel de Lanna à partir des restes de maisons en bois abandonnées et en ruine. Ne manquez pas Haw Kham Noi, qui abrite une collection d’incroyables peintures murales bouddhistes qui proviendraient d’un temple en teck abandonné à Phrae.

Doi Nang Non

Doi Nang Non Chiang Rai

Doi Nang Non, ou « Montagne de la femme endormie« , ressemblant à une femme sur le dos avec une longue mèche de cheveux qui s’écoule de sa tête. La légende veut qu’une princesse au cœur brisé soit morte de chagrin ici, son corps se transformant en flanc de montagne et son sang coulant dans l’eau de la grotte. Les visiteurs peuvent se rendre directement à l’intérieur de la grotte en empruntant des escaliers abrupts, ou monter à pied jusqu’à différents endroits du flanc de la montagne.

Rivière Mae Kok

Mae Kok River Chiang Rai

La rivière Mae Kok commence au Myanmar et coule vers le sud jusqu’à Mae Ai, la plus grande partie de sa longueur passant par la province de Chiang Rai en Thaïlande. Le bateau est un moyen de transport important dans la région, avec des bateaux traditionnels à longue queue qui font des trajets quotidiens entre Chiang Rai et la frontière du Myanmar. Il est possible de faire ce voyage à Thathon pour profiter des magnifiques paysages naturels et visiter les nombreux villages des tribus montagnardes qui parsèment les rives du fleuve. Si vous ne voulez pas aller jusqu’à Thathon, il est possible de faire une promenade en bateau à longue queue à travers la région locale pour admirer les montagnes, les jungles, les villages et les temples.

Source chaude Huay Mark Liam

Évadez-vous de la ville de Chiang Rai et détendez-vous dans une source d’eau chaude naturelle !Ce bain minéral a une température moyenne de 67⁰C, assez chaude pour faire bouillir un œuf mais trop chaude pour y tremper le corps humain.  Faites une escapade ici pour découvrir les extrêmes de la nature et apprécier la beauté du parc national de Nam Kok, couvert d’une épaisse forêt et d’une atmosphère paisible.

Parc national de Lam Nam Kok

Ce magnifique parc national est entouré d’une multitude de crêtes montagneuses, par lesquelles coule la rivière Kok. Parcourez les sentiers qui alternent entre des pentes raides et des plaines basses et étroites pour découvrir de puissantes chutes d’eau qui descendent des crêtes montagneuses en passant par d’épaisses bosquets de bambous. Cette merveille sauvage grimpe jusqu’à 1 720 mètres au-dessus du niveau de la mer, jusqu’au sommet du Doi Chang.

Plage de Chiang Rai (Haad Chiang Rai)

Chiang Rai est surtout connu pour sa collection de temples et de monuments culturels. Bien que certains voyageurs connaissent les magnifiques paysages naturels de la région, très peu connaissent la plage de Chiang Rai ! Cette plage fluviale sablonneuse est parsemée de huttes en bois et en bambou où les habitants viennent s’éclabousser, se baigner et s’évader de la vie urbaine. Venez ici pour échapper à la foule des touristes, manger de la nourriture thaïlandaise fraîche et profiter de la vue sur les montagnes.

Visiter Chiang Rai – Excursion d’une journée et excursion de plusieurs jours

Découvrez notre section d’excursion Chiang Rai